La quête de la minceur. Voici bien une préoccupation moderne.

Bien que la gestion du poids soit évidemment une histoire de santé, elle est aujourd’hui bien plus encore une recherche esthétique ; pour soi bien sûr, mais soyons honnêtes, souvent dictée par des pressions extérieures telles que la mode, les magazines, le monde du travail, le regard du sexe opposé et de plus en plus aussi par la famille elle-même (sacrée tata Monique!) !

« Nan mais t’as vu ton bide là !?«  « Tu penses vraiment que tu vas trouver un mec comme ça?!« 

Ces réflexions font échos en vous? Elles reflètent en effet une bien triste réalité qui poussent à la faute…

Nous ne parlerons pas aujourd’hui du risque de maladies « alimentaires » telles que l’anorexie ou la boulimie.

Le sujet du jour est tout autre et devrait trouver oreilles attentives.

Qu’est ce qu’un régime?

Etymologiquement, un régime alimentaire veut dire « une alimentation propre à conserver ou à rétablir la santé ». Celui-ci définirait donc une mise en place de régles simples d’alimentation saine et équilibrée visant au maintien d’un poids de forme et d’une santé optimale destinées à nous tous, candidats à l’amaigrissement ou non!

Néanmoins, il est essentiellement aujourd’hui symbolisé par un ensemble de restrictions, d’interdits, de contraintes … occasionnant au passage bon nombre de troubles. Que dire, par exemple, d’un régime alimentaire où l’on prône l’abolition de groupes d’aliments entiers comme les féculents ou les matières grasses pourtant essentiels au bon fonctionnement de l’organisme ?!

Les déboires physiques du régime restrictif

Les aliments sont rangés par groupes (fruits & légumes, féculents, viande/poissons/œufs/abats, produits laitiers, matières grasses, produits sucrés et boissons). Supprimer totalement l’un de ses groupes occasionne inévitablement des carences en nutriments, vitamines et minéraux.

Exemple : Les lipides, autrement appelés les graisses, ont deux rôles principaux. Ils vont permettre de stocker de l’énergie dans le corps, sous forme de triglycérides, mais ils ont également un rôle structural majeur. En d’autres termes, ils font partie intégrante de la composition de la membrane de nos cellules. Bon nombre d’hormones ont aussi besoin de ces lipides pour être synthétiser. En clair, supprimer les lipides de notre alimentation conduirait à des troubles de la croissance chez l’enfant et adolescent, ainsi qu’à l’apparition de maladies chroniques.

D’autre part, créer des privations et des carences entrainent la mise en place de réserves par l’organisme. Des réserves ? Sous forme de graisses comme par hasard !!! Si cette faculté incroyable est fort utile en cas de famine par exemple, elle n’a pas tendance à nous arranger dans notre « objectif minceur ». Conséquences? Plus nous allons priver notre organisme, plus nous allons stocker de graisses et peiner à contrôler notre poids.

Les déboires psychologiques du régime restrictif

Là, je ne vais rien vous apprendre si vous avez déjà tenté l’aventure du régime restrictif. Frustrations, faim, faiblesses…ce cocktail explosif aura raison de votre sourire et votre joie de vivre. Vous serez irritable, fatigué et vous tendrez vers une obsession de la quête de la silhouette idéale ! Pour le coup, Tata Monique ferait mieux de remballer ses remarques sympathiques, sans quoi elle risquerait de se retrouver enfermée à la cave pour une durée indéterminée !

De là, l’inévitable effet yo-yo rentrera en jeu et compliquera vos tentatives de perte de poids futures, entrainant ainsi une baisse de votre estime de vous, et un sentiment d’échec profond.

CONCLUSION

Il y a presque autant de bonnes façons de manger que d’individus sur cette planète. Apprenez à écouter votre corps, à la comprendre, pour en tirer le meilleur. N’oubliez pas que chaque groupe d’aliments a son rôle et donc sa place dans votre « plan alimentaire » (même si la voisine de la cousine de la collègue de tata Monique a perdu 20kg grâce à cette méthode révolutionnaire!!!).

Gardez toujours cette notion de plaisir lorsque vous êtes à table. Jouez avec les couleurs, les présentations, les épices et aromates pour rester gourmand tout en étant raisonnable !

Ne vous inquiétez pas, atteindre votre objectif poids n’est ni difficile ni dangereux. Je vous expliquerai lors d’un prochain article comme y parvenir.

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X